Durant le mois de juillet, j’ai eu le plaisir de découvrir la méditation Heartfulness, une pratique de méditation qui permet de se transformer en se connectant à son coeur. Diane, l’une des formatrices du centre parisien, a répondu à mes questions.

Bonjour Diane, pouvez-me présenter Heartfulness ?

Heartfulness est une approche de la voie du Sahaj Marg, qui signifie La Voie Naturelle, et qui est une pratique du Raja Yoga simplifié, ayant vu le jour dans le nord de l’Inde en 1945. On peut traduire heartfulness par “la pleine conscience du cœur”.

La méthode Heartfulness a été mis en œuvre par Kamlesh Patel, pour offrir l’expérience du cœur à tous ceux qui sont en quête de sens et qui aspirent au changement. C’est une méthode simple de relaxation et de méditation sur le cœur pour retrouver une existence plus profonde et plus équilibrée, accessible à tous et gratuite.

Qu’entendez-vous par “l’expérience du coeur” ?

On peut considérer que notre mental dans la société actuelle est plutôt agité, sans arrêt sollicité, nous pensons constamment. Alors que le coeur a sa propre intelligence, ses propres ressources et on ne l’écoute pas assez. Avec la méditation Heartfulness, le mental se calme naturellement pour laisser  le champ libre au cœur, lui accordant de plus en plus d’espace. C’est le cœur qui va nous guider et nous permettre d’agir de façon juste.

Donc l’idée c’est de se recentrer ?

En fait, la méditation est un moyen de réguler le mental. Cela se fait automatiquement. Cette méthode très simple va nous permettre de ne faire qu’un avec notre être intérieur, et cela va se révéler au fur et à mesure de la pratique régulière.

Qu’est ce qui différencie Heartfulness des autres courants de méditation ?

Je pense que les différentes méthodes de méditation ont à la base le même objectif : celui de retrouver l’unité en soi et avec ceux qui nous entourent. Ce sont les méthodes et l’objet de nos méditations qui sont en fait différents.

La méditation Heartfulness focalise l’attention sur la source de lumière présente dans le coeur. C’est à dire que l’on amène doucement notre attention sur le centre lumineux de notre être, le cœur étant considéré comme le siège de l’âme, la source de la connaissance et de l’amour. Le fait de garder l’attention sur la source de lumière dans le cœur amène petit à petit un effet apaisant et on se sent léger.

Combien de temps dure une séance de méditation ?

Au début, les séances de méditation durent une demi-heure pour tendre vers une heure quotidienne.Dans les séances de découverte, la méditation ne va pas excéder une demi-heure. Si la personne se sent bien, elle peut ensuite pratiquer chez elle puis en groupe. L’idéal étant de méditer suffisamment de temps pour que le mental puisse se calmer et qu’on arrive à s’ancrer dans une méditation profonde. Après quelque temps, on ressent quelque chose d’unique : un sentiment de paix et d’unité avec ce qui nous entoure.

Comment se déroule une séance de découverte?

Ces séances sont destinées à expérimenter et observer. On propose à la personne de tourner son attention vers le coeur pendant 5 minutes. On lui suggère ensuite de noter ce qu’elle a ressenti sur un papier. Puis on lui propose une relaxation guidée suivie d’une méditation avec transmission d’une demi-heure. Dans la méditation Heartfulness, il y a une transmission d’énergie tout à fait particulière. C’est une transmission d’énergie vitale, appelée « pranahuti » en sanscrit, infusée très doucement dans le coeur de la personne, par le formateur qui est un canal. L’énergie que l’on reçoit à travers cette méditation est extrêmement subtile.

Que proposez-vous pour aller plus loin ?

Nous proposons des méditations de groupe pour ceux qui connaissent déjà la pratique et veulent aller plus loin.Et pour ceux qui le souhaitent, nous proposons un accompagnement individualisé avec un formateur sur 3 jours d’affilée à raison d’une séance d’une heure de méditation chaque jour. Ces séances individuelles sont l’occasion d’approfondir la technique, de poser des questions et d’aborder, si la personne le souhaite, un autre aspect qui est le nettoyage des impressions. En effet tout au long de notre vie, nous accumulons des impressions dues à nos pensées, nos actions, nos émotions…. Après avoir pratiqué le nettoyage régulier des impressions, nous ressentons détente et légèreté.

A partir de quel âge peut-on participer aux méditations Heartfulness?

La méthode Heartfulness est ouverte à toute personne de plus 15 ans, quelles que soient son origine et ses croyances. Heartfulness, n’est pas une religion. C’est une technique de développement de notre potentiel et de maîtrise de notre mental pour devenir ce que l’on doit devenir.

Y-a t-il une cotisation à payer ?

Heartfulness est présent dans 130 pays. C’est un mouvement mondial, régi en association à but non lucratif. En France c’est une association loi de 1901 et qui fonctionne avec les cotisations de ses membres. Les séances sont animées par des formateurs bénévoles. On n’oblige personne à cotiser. C’est seulement quand on sent que cette pratique nous fait du bien que l’on décide de devenir adhérant.

J’ai entendu que vous étiez partenaire de l’ONU?

Oui, en tant qu’organisation internationale non-gouvernementale et orientée vers le service nous partageons des valeurs similaires pour le bien public avec le département d’Information Publique de l’ONU depuis 2005. En effet dans nos centres de méditations à travers le monde, toutes les personnes qui viennent méditer favorisent ainsi l’amour universel, la confiance et la fraternité universelle, transcendant les barrières de race, de religion, de nationalité, de couleur, de langue, d’éducation, d’âge et de niveau social.

Le fondateur voulait rendre accessible à tous le Raja yoga – le yoga royal ; il voulait créer des centres dans le monde entier où l’on pourrait pratiquer la méditation gratuitement. Et c’est ce qui se passe actuellement dans les 130 pays sur les cinq continents où Heartfulness est proposé quotidiennement.

Merci Diane d’avoir répondu à mes questions.

J’ai eu le plaisir de tester cette technique de méditation, en petit comité, lors d’une séance de découverte organisée par Heartfulness, en juillet dernier. Les 5 premières minutes ont été consacrées à une méditation simple pour que nous puissions, dans un premier temps, méditer à notre façon puis nous avons fait 5 minutes de relaxation avant de démarrer la méditation du coeur. Après la méditation simple, je me suis sentie plus détendue, apaisée, j’avais l’impression d’avoir les idées plus claires. La relaxation qui a suivie m’a fait beaucoup de bien. La méditation du coeur a prolongé ce sentiment de détente même si au début je n’arrivais à ressentir “la source de lumière” dont nous avait parlé la formatrice, en introduction.Si tu souhaites tester la technique à l’association ou chez toi tout simplement, je te conseille de penser à un événement heureux ou malheureux pour te connecter à “ton coeur” et ressentir ainsi cette source de lumière que nous avons tous en nous. Je préfère ne pas t’en dire davantage. Le mieux étant d’expérimenter par toi-même.

Pour aller plus loin :

Dis-moi en commentaire ce que tu penses de la méditation du coeur et/ou de la méditation de manière générale ?

Rendez-vous sur Hellocoton !