Et si tu avais fait le choix d’être célibataire ? Oui tu as bien lu… Et si au lieu de te plaindre ou de déprimer en ce jour de Saint-Valentin, tu te disais : j’ai choisi le célibat.

J’ai choisi le célibat car je n’ai pas encore rencontré l’homme ou la femme qu’il me faut.

J’ai choisi le célibat en attendant d’être dans une relation enrichissante, une relation qui me fait grandir, une relation dans laquelle je suis aimé(e) tel(le) que je suis, pour ce que je suis.

Une relation dans laquelle je n’ai plus peur de montrer mes blessures, mes ambitions, mes forces ou mes faiblesses.

En disant cela, ça change tout, car tu redeviens maître de ton existence, capitaine du navire.

Bien sûr, qu’on ne contrôle pas tout et que certaines choses nous échappent. Bien sûr, qu’on a aimé des personnes qui ne nous ont pas aimés en retour. Ou qui nous ont mal aimés.  Bien sûr, qu’on a besoin de se blottir dans les bras d’un homme, de caresser une femme.

Ce que je veux dire, c’est que rester célibataire, même lorsque tu as profondément envie d’être avec quelqu’un, c’est refuser de te mettre en couple à n’importe quel prix.

Être célibataire c’est ne pas être dans une relation bancale, c’est ne pas être dans une relation sans amour, c’est ne pas être dans une relation toxique.

C’est dire OUI à l’amour véritable, OUI au grand amour, OUI à une relation joyeuse, épanouissante, resplendissante…(je te laisse choisir l’adjectif que tu préfères). C’est y croire coûte que coûte. Ne pas lâcher le morceau.

Car il en faut du courage pour ne pas céder aux sirènes du couple lorsque tout est fait pour nous y emmener. Et pour les femmes, la pression est énorme ! Elle est d’abord biologique (puisque l’horloge tourne malheureusement) puis sociale. Aussi, lorsque que l’âge fatidique approche (les fameux 30 ans et plus), nous sommes nombreuses à paniquer et à nous lancer, tête baissée, dans des histoires, bien qu’elles soient insatisfaisantes, pour être en couple, faire un bébé. Rentrer dans le moule.

Bien évidemment, je ne dis pas que la plupart des couples sont malheureux. Il y en a beaucoup qui se sont bien choisis. Mais nombreux sont ceux qui se mettent ensemble pour de mauvaises raisons et surtout avec la mauvaise personne. Et ça, on ne peut pas le nier.

Toi qui est célibataire si tu me lis, ne sois pas triste. Le monde est immense. Il y a tellement de choses à faire, à découvrir, de livres à lire, de défis à relever. Le célibat te donne l’opportunité de grandir et de t’enrichir. Au lieu de te morfondre, déploie tes ailes et pars à la conquête de tes rêves !

Comme dit la philosophe Arouna Lipschitz, pour être un bon amoureux, il faut commencer par être amoureux de la vie en disant OUI à ton présent, OUI à ton passé, OUI à ton futur et en revalidant ton existence. Tes  parents ont choisi de te mettre au monde. Mais toi? As-tu dit un grand “OUI” à la vie ?

Être célibataire ne t’empêche pas de profiter d’un beau coucher de soleil, d’un bon verre de vin, d’une soirée en bonne compagnie. Autrement dit, d’être dans l’énergie de l’amour. Car la vie est amour. Et l’amour est en toi. Nul besoin de le chercher comme on cherche un job. Il suffit simplement de l’accueillir lorsqu’il se présente.

Alors prends soin de toi, vis tes passions à fond, lance-toi des défis, rencontre du monde, laisse-toi surprendre, mets de la magie dans ta vie. Mais surtout ne brade pas ton coeur pour combler un vide ou rassurer tes proches. Joyeuse Saint-Valentin !

La photo utilisée est de Mike Fox et a été prise sur le site Unsplash

Rendez-vous sur Hellocoton !